M-1 Helmet 1941-45

Pourquoi ce guide?

Ce guide n'a pas pour objectif de décrire dans le détail l'histoire et les caractéristiques à travers les ages de cette arme mythique.

Alors pourquoi faire une énième page web alors qu'il existe plétore de livres, de guides et de sites sur ce sujet tous plus complets les uns que les autres?

Tout simplement pour avoir un guide clair et synthétique et ceci dans le but de permettre aux collectionneurs de :

- déterminer lors de l'achat si le Garand proposé est un bon seconde guerre, un reconditionnée, un après guerre et voir même un bidouillé.
- de remettre en état des garand's modifié et ainsi avoir une arme cohérente ww2.

Mon seul but est de donner les bases de connaissances nécessaires aux collectionneurs pour pouvoir s'y retrouver, rien de plus.




Datation du Garand

Tout d'abord, il faut savoir que les garands fabriqués pendant la seconde guerre mondiale, l'ont été par 'Springlield Armory' et 'Winchester Reapeating Arms & co'.
'Harrington & Richardson Arms' et 'Internatinal Harvester Company' ont fabiqué le Garand APRES 1945.

La production total pour la période de guerre est de 4,040,800 unités, répartie comme suit:
3,526,922 pour Springfield Armory,
513,880 pour Winchester.

Voici le tableau recaptitulatif des plages de n° de série affectés jusqu'en 1945 pour 'Springfield' et 'Winchester'

Vue éclaté de la monture
Récapitulatif des n° de série

(1) N° de série en doublon avec Springfield (env 30,000 exemplaires)
(2) N° de série réellement attribués jusqu'à 2 540 000
(3) N° de série réellement attribués jusqu'à 3 889,xxx (Chiffre réel non connu)


Voici la liste de n° de série des armes produites jusqu'en 1945
(les n° série donnés sont ceux affectés à la fin de chaque mois)

Vue éclaté de la monture
Récapitulatif des n° de série pour Winchester Repeating Arms Company

Vue éclaté de la monture
Récapitulatif des n° de série pour Springfield Armory

Les pièces du Garand

Maintenant que nous avons une arme qui rentre dans un des tableaux ci-dessus, nous allons voir quels sont les bons éléments qui doivents constituer celle-ci.

En effet, il n'est pas rare que les armes ayant été réintégrées après la guerre, aient subit nombre de modifications les dénaturant. Je ne parle pas non plus des armes bidouillées pour faire croire que "C'est une bonne deuxième guerre".

Il est vrai que que si votre Garand est composé à 100% de pièces 'Winchester' (marquées WRA), vous avez de la chance. C'est tout de même rare surtout à l'heure actuelle.

Voici quelques schèmas présentant les pièces principales du garand

Vue éclaté de la monture
Vue globale

Vue éclaté de la culasse
Vue des 3 parties principales

Théoriquement, toutes les pièces de votre Garand doivent posséder un marquage fabriquant (sauf les toutes petites).
On appel cela le Drawing Number (n° de nomenclature) et le Revision Number (numéro de révision ou modification).

Voici quelques exemples de pièces et de leur drawing number d'époque 2nd GM.

Il est à noter qu'en fonction de ce n° et de sa revision, on peut savoir à quelle époque la pièce a été fabriqué.
Ce que nous allons retenir (mais c'est une approximation), c'est que le système de numérotation a évolué après la guerre.
on passe de ce type de numérotation : D28287-12 SA à celui-ci D6528287 IHC. Donc on retient une chose si le numéro et du type D65XXXXXXX, c'est après guerre.

Voici la liste des abrévations des fabricants US :
WRA pour Winchester Reapeating Arms,
SA pour Springfield,
HRA pour Harrington & Richardson Arms,
IHC pour Internatinal Harvester Company.


Il est à noter que de nombreux pays de l'OTAN on fabriqués du Garand après guerre. Donc méfiance, au sujet des pièces détachées.

Voici un recapitulatif des n° de nomenclature des pièces du Garand.

Vue éclaté du garand


Vue éclaté de la monture
Récapitulatif des n° de série pour Springfield Armory



Maintenant nous allons étudier les pièces principales du Garand et qui méritent un peu d'attention.


-Le boitier de culasse : C'est sur lui que se trouve le nom du fabricant et le n° de série Voici les types de marquages que vous devez trouver

Receiver SA
Receiver SA

Receiver WRA
Receiver WRA



-Le canon :
Il est daté/marqué. Pour cela, il faut ramener le levier d'armement vers l'arrière.


Pour les 'Springfield', c'est simple il y a la date. Pour le 'Winchester' c'est une référence WRA XXXXX (partiellement visible, car cachée par le garde main).


-Les organes de visée
Il existe 3 types de hausse :

Le 1er modèle dit 'flush-nut'
Le 1er modèle dit
'flush-nut'
Le 2nd modèle dit lock-bar (locking bar)
Le 2nd modèle dit
lock-bar (locking bar)
Le 3ème modèle qui est après guerre.
et le 3ème modèle
qui est après guerre.



-La monture (crosse et le garde main)
Comme toutes les autres pièces du Garand, les parties en bois ont subies de nombreuses modifications. Il a été réportorié environ 14 variantes de crosse.
Certaines particularités sont tout de même bien visibles comme la longuer du canal accueillant le canon, la forme de la poignée et celle du logement de la platine.

La crosse et ses différents usinages
La crosse et ses différents usinages

La plaque de couhe
La plaque de couche


Il est tout de même possible de déterminer la date de production en fonction des poinçons qui ont été apposés par les inspecteurs de l'Ordnance Corp.


Exemple de marquage d'une crosse de 'Springfield'



Voici la liste des marquages apposés sur les crosses jusqu'en 1945.


Marquages sur la crosse pour 'Springfield Armory'
Marquages sur la crosse pour 'Springfield Armory'



Marquages sur la crosse pour 'Winchester Repeating Arms & co'
Marquages sur la crosse pour 'Winchester Repeating Arms & co'


-L'emprunt des gaz


Cylindre de l'emprunt des gaz


Il existe deux modèles de vis.


1er modèle (précoce)


2nd modèle


-La platine et le pontet

Il existe plusieurs modèle de platine, mais à part quelques modifications minimes, il faudra surtout se fier au n° de nomenclature.

Mécanique Vue Droite
Vue de Droite

Mécanique Vue Gauche
Vue de Gauche


Par contre on notera qu'il existe deux grands types de pontet.

Modèle Fraisé
Modèle Fraisé

Modèle Estampé (Embouti)
Modèle Estampé Embouti)


Bien que les deux modèles soient bons (si le fabriquant et le n° de nomenclature sont correcte), le modèle embouti fut monté sur le Garand qu'à partir de la fin 1944.


Diagrammes

Voici quelques diagrammes utiles pour le démontage/remontage du Garand.

Vue éclaté de la monture
Vue éclaté de la monture

Vue éclaté de la culasse
Vue éclaté de la culasse

Vue éclaté du canon
Vue éclaté du canon

Vue éclaté de l'emprunt des gaz
Vue éclaté de l'emprunt des gaz

Vue éclaté du mécanisme
Vue éclaté du mécanisme

Vue d'ensemble du mécanisme
Vue d'ensemble du mécanisme

Vue éclaté de la hausse
Vue éclaté de la hausse

Vue éclaté de la hausse
Vue éclaté de la hausse



Sources

Voici pour finir quelques liens et ressources qui m'ont aidé à réaliser ce dossier. La plupart sont bien plus complets, et pourront vous aider à approfondir le sujet.


Bibliographie :

  • The M1 Garand 1936-1957 par Joe Poyer et Craig Riesch
  • M1 Garand: Owner's Guide par Scott Duff
  • Le Garand M1, Hors série de la gazette des armes
  • TheFightingGarand
  • The Fighting Garand, Owners Manual" par Nolan Wilson
  • The M1 Rifle", by The NRA - An American Rifleman reprint.
  • FM 23-5
  • TM9-1005-222
  • TM9-1275

Sites Web :

  • L'article de christophe Ancel sur le site http://documents.webmaestru.net/garand
  • http://www.biggerhammer.net/manuals/garand/m1.htm
  • http://www.trfindley.com/pgstkrest.html
  • http://www.cromwell-intl.com/garand/m1-garand-assembly/Index.html
  • http://www.northcapepubs.com/m1gar.htm